Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


L’ARMEMENT DE LA 4th INFANTRY DIVISION : LE PISTOLET MITRAILLEUR THOMPSON M1 et M1A1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’ARMEMENT DE LA 4th INFANTRY DIVISION : LE PISTOLET MITRAILLEUR THOMPSON M1 et M1A1

Message  Oliver STONE le Jeu 21 Juil 2016 - 12:59

LE PISTOLET MITRAILLEUR THOMPSON M1 :



La toute première version de la célèbre Thompson a été créée en 1919 par Mr John T. Thompson, et fut vendue sous le nom de "Thompson" pour la première fois en 1921. Cette arme reçut plusieurs surnoms, comme le "tommygun" ou alors la "Chicago typewriter", lorsque les plus grands mafieux de Chicago l'utilisaient pendant la prohibition. Ce pistolet-mitrailleur était chambré en calibre .45 ACP et pouvait tirer 700 coups par minutes.
Nous sommes dans les années 30. L'armée américaine, afin d'en équiper ses marines en commande en 1928. Deux principales différences entre la Thompson des marines (Mle 1928) et celles des mafieux de chicago (Mle 1921): Le manchon est maintenant en bois, et le canon est doté d’un compensateur de relèvement afin de compenser la poussée de l’arme et essayé ainsi d’apporter plus d’efficacité.

Entre 1921 et 1922, l'entreprise Colt’s Firearms Manufacturing Company produisit 15 000 exemplaires de Thompson 1921A1 afin d'armer la Auto-Ordnance Corporation, les crosses et poignées étant fabriquées par Remington U.M.C. En 1926, on équipa le pistolet-mitrailleur d'un frein de bouche Cutts Compensator, d'une poignée de pistolet sous le canon et d'une crosse d'épaule amovible : on l'appelera Thompson 1926AC. Plusieurs modèles vont se succéder pour arriver au M1928 (le "Navy Model"), qui sera équipé d'une garde horizontale pour la plupart et d'une sangle.

En 1940, la M1928A1 est produite dans de nouvelles usines : la Savage Arms Co. à Utica (New York) et ensuite la Auto-Ordnance Plant à Bridgeport (Connecticut). 562 511 exemplaires de ce modèle sortiront entre 1940 et 1943, avec pour certains une double poignée mais la plupart auront seulement un garde main sous le canon.

La Thompson M1 sortira en 1942. C'est une version simplifiée et fonctionnant par simple recul. Les chargeurs sont de 20 ou 30 coups (plus de chargeurs circulaires de 50 coups). 285 480 exemplaires de M1 sortiront des usines entre 1942 et 1943. Plus tard, la Thompson M1A1 sera produite : version encore simplifiée avec percuteur directement intégré à la culasse. 539 143 exemplaires de M1A1 seront produits entre 1942 et 1944.

La Thompson était une bonne arme, sa cadence de tir ainsi que la vélocité de ses cartouches .45 ACP étant performants dans les combats. Cependant, elle était compliquée et coûteuse à produire. Egalement, elle n'avait une portée utile de 100 mètres seulement, en comparaison avec ses rivales Allemandes (MP-40) et Britanniques (Sten) qui disposaient d'une portée utile d'environ 200 mètres. C'est pourquoi l'armée chercha très tôt à la remplacer par un pistolet-mitrailleur moins cher, plus léger et plus facile à produire. Il en résulta de nouveaux arrivants chez l'US Army, comme la "Grease gun" par exemple.

De nombreuses variantes ont été réalisées dont seulement certaines pour l’armée :
Thompson 1928 :



Elle sera livrée en bon nombre pour l'US army (majoritairement pour la Navy et l'USMC). C'est une version simplifiée de la M1921, avec un ressort de recul moins puissant (ce qui avait comme conscequence de réduire la cadence de tir) ainsi qu'une culasse plus lourde. Le canon est strié, elle dispose du Cutts compensator, le métal est foncé et une poignée de pistolet est présent sous le canon.

Thompson 1928A1 :



La production à grande échelle démarre ici, avec 562 511 exemplaires produits. Le changement de la poignée de pistolet pour une garde horizontale sous le canon ainsi que l'addition d'une attache sangle à l'avant sont les changements majeurs.

Thompson M1 :


285 480 exemplaires produits. C'est une version simplifiée pour l'US Army, afin d'accélerer la cadence de production et de baisse les coûts. La cadence de tir est réduite, les organes de visée réglables furent remplacée par un simple "L" de métal. Egalement, le levier d'armement est maintenant sur le côté, le compensateur Cutts disparait et le canon strié laisse place à un canon simple. Cette arme ne reçoit plus que des chargeurs droits de 20/30 coups (plus de chargeurs Drum circulaires).

Thompson M1A1 :


539 143 exemplaires produits. Version encore plus simplifiée pour réduire les coûts de production. Elle est très ressemblante à la M1 sauf quelques changements : les organes de visée sont réglables avec des protections latérales et le sélecteur de tir est simplifié. Le coût de cette arme est maintenant de $70 (comparativement au 200$ en 1921 !).


Caractéristiques techniques du pistolet-mitrailleur Thompson
Type : Pistolet-mitrailleur
Fonctionnement : Automatique, semi-automatique
Calibre / Munitions : .45 (11,43 mm)
Cadence de tir : 700 coups/min
Chargeur : chargeur droit : 20/30 balles
chargeur circulaire : 50 balles
Précision : Moyenne
Portée : 150 m
Masse : 4,9 Kg
Longueur : 852 mm (canon: 267 mm)
Vitesse initiale : 280 m/s
avatar

Oliver STONE

Messages : 475
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 53
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum