Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


LA 4th INFANTRY DIVISION US : D-DAY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA 4th INFANTRY DIVISION US : D-DAY

Message  Oliver STONE le Ven 22 Juil 2016 - 11:21

Utah Beach est le nom de code donné à la plage située le plus à l'Ouest de la zone de débarquement. La plage, orientée vers le Nord-Est et bordée de dunes de sable, est située sur la côte Est de la presqu'île du Cotentin et en bordure d'une zone de marais qui avaient été inondés par les allemands. Seules quatre chaussées permettent de traverser ce marais et de rejoindre l'intérieur des terres.
Le long de la côte, les défenses artificielles étaient de forme variée. Sur la plage elle-même, des rangs d'obstacles étaient placés. Ces obstacles avaient la forme de pieux ou de poteaus inclinés vers la mer, de hérissons d'acier et de chevaux de frise, d'éléments "C" et de portes "Belges" (éléments Cointets).
En arrière de la plage, le long du mur de maconnerie, le système défensif était constitué de blockhaus, tourelles blindées, fosses "Tobrouk", tranchées et abris souterrains. Ces ouvrages étaient reliés entre eux par un réseau de tranchées et protégés par des fils de fer barbelés, des champs de mines et des fossés anti-char.

Le Cotentin était compris dans la zone de défense de la VIIème armée allemande. Cette défense était confiée aux 709ème, 243ème et 91ème divisions d'Infanterie.




Plan d'assaut de la 4ème Division
(U.S. Army)

Les Objectifs :
Sur le field order n°1 daté du 28 Mai 1944 on peut lire : "Le VIIème corps attaquera Utah Beach le jour J à l'heure H et prendra Cherbourg dans le minimum de délai."
En complément des objectifs assignés aux 82ème et 101ème A/B Divisions, la 4ème division d'Infantrie devra attaquer Utah Beach à l'heure H, établir une zone de débarquement et, ensuite, pousser vers Cherbourg, conjointement avec la 90ème division d'Infanterie, qui atterrirait à J + 1.



L'Invasion :
A 04h30 des détachements des 4th et 24th Cavalry Squadron prirent pied sur les îles St Marcouf, en face de Utah Beach, afin de s'emparer de ce que l'on croyait être un poste d'observation ou un fortin. A 05h30 les détachements étaient à terre et les îles désertes étaient occupées.

Dans le même temps, le transbordement des troupes dans les LCVP s'effectuait sans encombre et la première vague arrivait à l'heure fixée sur la ligne de départ.


Presqu'à l'heure H les bateaux abaissèrent les rampes et 600 hommes se jetèrent à l'eau pour parvenir jusqu'à la plage. Ces premières troupes atteignant le rivage étaient celles du 1st et du 2nd Battalion du 8th Infantry Regiment. Seulement elles ne se trouvaient pas à l'endroit prévu mais avaient débarqué 1800 mètres plus au Sud.

Le Brigadier Général Théodore Roosvelt, Jr qui se trouvait dans la première vague d'assaut s'aperçu de cette erreur et ayant entrepris par lui même une reconnaissance du terrain, décida que les vagues d'assaut suivantes devraient atterrir au même endroit.



Soldats sur Utah Beach

Tandis que le génie préparait les plages pour l'arrivée de nouvelles troupes les 1st et 2nd/8th Infantry Regiment commençaient leur nouvelle mission et s'avancaient à l'intérieur des terres vers leurs objectifs initiaux.
Le 1st/8th progressait vers le Nord en direction des Dunes-de-Varreville et le 3rd/8th en direction de l'Ouest. Le 2nd/8th quand à lui établissait la jonction avec les parachutistes de la 101st Division à Pouppeville aux environs de midi.

L'une des principales conséquences de l'erreur du lieu de débarquement fut l'encombrement de l'exit 2. Le plan initial prévoyait les exits 2 et 3 pour l'écoulement des hommes et du matériel mais la proximité des défenses allemandes au Nord empêcha l'utilisation de l'exit 3.
Les trois bataillons du 22nd Infantry Regiment, dont le débarquement s'était achevé vers 10h00, furent obligés de progresser au travers de la zone inondée pour rejoindre leurs objectifs au Nord-Ouest en direction de St-Germain-de-Varreville.
Tard dans la journée des élements de la 82nd A/B Division débarqués par mer avaient suivi le 3/8th. Ils devaient rejoindre la 82nd Airborne à Ste-Mère-Eglise et nettoyer le secteur afin de permettre l'arrivée des planeurs à 21h00.

La fin de la journée :
Le 8th Infantry Regiment avait atteint ses objectifs du Jour J. Il avait relevé les parachutistes de la 101st Airborne dans le secteur de Pouppeville et était en position pour la protection du flanc Sud-Ouest de la division. Les seuls problèmes provenaient d'une poche de résistance allemande située au Nord des Forges, où devaient atterrir les planeurs.
Les deux autres régiments de la 4th division n'atteignirent pas leurs objectifs. La principale cause en fut leur progression dans la zone inondée qui les retarda toute la journée.
La 4th division toute entière était à terre dans les quinze premières heures du débarquement. En tout la division ne perdit que 197 hommes pendant la journée et au soir du 6 juin, 20.000 hommes et 1700 véhicules se trouvaient sur Utah.
avatar

Oliver STONE

Messages : 464
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 53
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum