Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


1 - Les plans de débarquement pour le Jour J

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1 - Les plans de débarquement pour le Jour J

Message  Hick22 le Jeu 11 Aoû 2016 - 18:07

Notre étude sera articulée suivant le sommaire ci dessous:

I Préparation de l'assaut
-Cartes d'Omaha Beach
-Profils de côtes-1944
-Photos aériennes-43-44
-Vues cavalières-1943

II Bombardements aériens

III Bombardements navals
-Organisation Navy
-Sauvetage - US CG

IV Plans débarquements
-Prévisions Vierville
-Chargement du 116 RCT


Dernière édition par Hick22 le Mer 4 Jan 2017 - 11:49, édité 3 fois

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 - Les plans de débarquement pour le Jour J

Message  Hick22 le Jeu 11 Aoû 2016 - 18:17


1 - La préparation d'artillerie précédent le débarquement

Les débarquements à Vierville devaient être précédés de bombardements aériens et navals, dans la demi-heure précédant l'heure H, destinés à "amollir" toutes les positions connues et à démoraliser les troupes Allemandes.

121 - Les bombardements aériens

Un bombardement des principaux points fortifiés de la plage par plus de 400 quadrimoteurs "Liberators" B24 répartis en "box" , dans la 1/2 heure précédant les permiers débarquements.

122 - Les bombardements navals

De H-40 à H-3, un violent bombardement de toute les défenses côtières devait être effectué par toutes sortes de navires, formant 6 "Fire Support Group" ou FSG (groupes d'appui de feu).

Il y avait, capables de tirer sur la côte de Vierville,

1 cuirassé armé de canons de 356mm et de 127mm,
1 croiseur armé de canons de 150mm,
4 destroyers armés de canons de 127mm,
2 péniches LCT (R) lance-roquettes,
1 péniche LCT(G) armée de 2 canons de 114mm,
des LCT transportant des chars et des obusiers blindés de 105mm capables de tirer depuis leurs LCT, navires à faible tirant d'eau.
des petites péniches LCS (Landing Craft Support) armées de mitrailleuses lourdes et roquettes, à faible tirant d'eau et capables de s'approcher tout près de la côte.

La durée de cette préparation d'artillerie était trop faible pour être réellement efficace. Par comparaison, lors des débarquements américains dans les îles tenues par les Japonais dans l'océan Pacifique, des durée de bombardement de plusieurs jours étaient fréquentes, mais les Japonais ne pouvaient espérer de renforts.Ce n'était pas le cas en France et les Alliés ne pouvaient se permettre de risquer l'arrivée de renforts Allemands, prévenus par des bombardements de longue durée.


Place au photos et notes diverses.



L'organisation de la Western Task Force de l'US NAVY



Le 116ème Groupe Régimentaire



Composition de la 29ème DI



Ces villas de la plage étaient à l'état de ruines.



la villa Chevalier



La villa Parmentier, la plus grande de la plage était aussi complètement démolie



A droite la villa Hardelay, au centre la villa Chevalier, toutes en ruines avant le 6 juin



A gauche les villas Parmentier et Mathy, en ruines aussi le 6 juin



Vue aérienne de la descente de Vierville en 1939, avec indication des principaux bâtiments



A peu près au droit de la villa Philippe Marchal actuelle. Une des premières photos de la plage, prises en juin 43 après le choix du site pour le débarquement futur. On voit les quelques villas qui sont à l'Est des villas Parmentier et Brise Caline, avant leur destruction début 44 par les Allemands.


Dernière édition par Hick22 le Jeu 11 Aoû 2016 - 18:33, édité 3 fois

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 - Les plans de débarquement pour le Jour J

Message  Hick22 le Jeu 11 Aoû 2016 - 18:17


2 - Les débarquements


Le jour J et l'heure H étaient fixés pour que les premières vagues d'assaut soient mises à terre à l'aube et avec une marée assez basse pour découvrir les obstacles sous-marins de la plage.
Ce minutage était important. Il imposait aux premières vagues la traversée de 250 à 300m à découvert sur la plage, et il donnait 1/2 heure aux sapeurs du Génie pour dégager des passages au milieu des obstacles avant l'arrivée de forces plus importantes et des renforts, à marée haute.

Le 6 juin, la mer était basse à 5h25, haute vers 10h30, le soleil se levait à 5h58 et l'heure H était fixée à 6h30. Toutes ces heures étaient GMT+2, heure utilisée par les Alliés, alors que l'heure officielle en France était GMT+1 et que les paysans locaux avaient souvent gardé l'heure solaire GMT.

Le territoire de Vierville avait été divisé en 3 sous-secteurs de plage: de l'Ouest à l'Est: Charlie, Dog Green et Dog White.
Au delà s'étendait sur St-Laurent les secteurs Dog Red et Easy Green, et sur Colleville, les secteurs Easy Red et Fox Green.

Sur Dog Green (900mètres entre la descente de Vierville et la villa Chevalier), le 1er bataillon du 116°Régiment (4 compagnies A, B, C, D, de 200 hommes chacune) devait débarquer avec ses soutiens en chars et en génie, et s'emparer de la descente de Vierville puis se regrouper au sud de Vierville avant de se diriger vers les objectifs à l'intérieur..
Le 2ème bataillon (4 compagnies E, F, G, H) était affecté aux secteurs Dog White, Dog Red et Easy Green. Il devait s'emparer de la sortie de plage D3, puis se regrouper au sud de Saint-Laurent.
Le 3ème bataillon (4 compagnies I, K, L, M) venait en soutien des 2 premiers, débarquant de Dog White à Easy Green.

La Provisional Ranger Force de deux bataillons (soit 2 fois six compagnies de 60 hommes chacune), rattachée au 116°Rég., avait des missions particulières:
--- Les compagnies D, E, F du 2°Bataillon devaient débarquer directement à la pointe du Hoc à l'Heure H pour y détruire la batterie allemande de 6 canons de 155mm.
--- La compagnie C du 2°Bataillon devait débarquer à 6h30 sur le secteur Charlie, juste à l'ouest de la sortie D1(Vierville), et attaquer les positions ennemies de la Pointe de la Percée en passant par le haut de la falaise.
--- Si l'attaque à la Pointe du Hoc était réussie à H+30 (7h00), le 5°Bataillon de Rangers à 6 compagnies et les compagnies A et B du 2°Bataillon devaient y débarquer en soutien; mais sans nouvelles de la Pointe du Hoc à 7h00, on supposait que l'attaque de la Pointe du Hoc avait échoué, et ces unités devaient alors aller débarquer sur Dog Green à H+60 (7h30) et aller directement par terre à la Pointe du Hoc pour y détruire la batterie dangereuse.

Le diagramme prévisionnel des débarquements précise l'échelonnement des vagues d'assaut sur Vierville de H (6h00) à H+225 (10h15) voir prochain sujet.

Le 16ème régiment d'infanterie de la 1ère Division devait débarquer sur Easy Red et Fox Green (plages devant Colleville et Le Ruquet) et s'emparer des sorties de plage E1, E3 et F1 et se regrouper au sud de Colleville et du hameau de Cabourg, avant de partir vers l'intérieur des terres et vers les objectifs de la journée.





Les secteurs de plage de Dog Red à Fox Red


Dernière édition par Hick22 le Jeu 11 Aoû 2016 - 18:32, édité 1 fois

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 - Les plans de débarquement pour le Jour J

Message  Hick22 le Jeu 11 Aoû 2016 - 18:31


3 - Les mouvements prévus vers l'intérieur


Le 1er bataillon du 116°Régiment d'infanterie devait avoir traversé les défenses de la plage à Vierville dans les deux heures suivant son débarquement.
Les compagnies devaient se frayer un chemin vers la zone de regroupement du bataillon, à 1 km. à l'intérieur des terres, immédiatement au sud de Vierville.
Les points forts ennemis protégeant les sorties devaient être neutralisés assez tôt pour permettre l'ouverture au trafic routier vers H+180, soit 9h30, début des débarquements des véhicules en grandes quantités.
Après la capture de Vierville, le Bataillon 1/116 devait avancer vers l'Ouest le long de la route côtière avec les Rangers, et nettoyer les défenses ennemies depuis la tête de pont jusqu'à l'estuaire de la Vire. Il serait alors prêt pour prendre dès le lendemain 7 juin Isigny et l'important pont qui s'y trouve, et ensuite assurer la liaison à l'Ouest avec le VIIème Corps.

A Saint-Laurent, les 2ème et 3ème bataillon du 116ème régiment devaient assurer des missions depuis les Moulins vers le bourg de Saint-Laurent puis vers Formigny et s'emparer de la RN13

Le 115°Régiment d'infanterie, débarquant sur Dog White et Dog Red en renfort en milieu de matinée devait, si nécessaire, aider au nettoyage des points forts allemands.

A Colleville, le 16ème régiment (1ère division) devait assurer les missions analogues depuis les plages de Colleville et du Ruquet vers le bourg, puis vers Ste Honorine et Surrain, assurant la liaison avec les troupes britanniques qui devaient avoir pris Port-en-Bessin, et porter le front jusqu'à la RN13.
Le 18ème régiment (1ère division), débarquant en renfort sur Easy Red, devait à partir de midi aider au nettoyage des points fortifiés résiduels.

Le 6 juin le commandement d'ensemble des troupes débarquées était assuré par le PC avancé de la 1ère division (Général Huebner à Colleville-Le Ruquet). Les 2 régiments débarqués de la 29ème division y étaient rattachés. Ce n'est que le 7 juin à 0h00 que le PC de la 29ème division (Général Gehrardt, installé à Vierville) devait reprendre le commandement de l'ensemble des troupes de la 29ème.




La descente de Vierville avant la Guerre. Au 6 juin tout était rasé sauf 3 bâtiment:
L'hôtel du Casino (Piprel), centre de repos pour soldats Allemands ("Au Théodore fatigué")
La villa Cusinberche
La villa Mary, centre de transmissions de la Kriegsmarine





L'hôtel du Casino



Le café-bazar Le Gallois, démoli et remplacé par le bunker principal de Vierville





Les villas dans la descente de Vierville, avant la guerre et en 1943



le début du boulevard de Cauvigny le 30 Juin 1943



la descente de Vierville, avec le mur antichar. Au fond le château, et le manoir de Than le 30 Juin 1943

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 - Les plans de débarquement pour le Jour J

Message  Oliver STONE le Ven 12 Aoû 2016 - 8:15

Super une fois de plus ! connaittre les forces alliés de la Big Red One le jour J !! et pouvoir les « opposer » aux forces allemandes présentes comme déjà décris ICI voila qui est fort instructif !

sur la dernière photographie on voit très bien l’ancienne Mairie avec le champ ou sera implanté ce qui est aujourd’hui le Musée D-Day OMAHA, on voit aussi le chemin qui menait au WN74 et qui actuellement permet de gagner le camping.
avatar

Oliver STONE

Messages : 475
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 53
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les cartes préparées par les Américains pour Omaha Beach

Message  Hick22 le Ven 12 Aoû 2016 - 8:57

Les cartes préparées par les Américains pour Omaha Beach

Les 2 cartes américaines les plus détaillées, au 1/7.920




Ensemble Omaha Beach avec tous les secteurs, y compris les sous-secteurs Easy White et Fox White créés après le débarquement pour diminuer les secteurs Easy Red et Fox Red qui étaient trop grands pour une gestion convenable de la plage

Omaha Beach East - 12 mai 44



recto et verso, à jour le 12 mai 44 (édition disponible le 6 juin pour les troupes débarquées)



Au verso se trouvaient les profils de la plage et les courbes de hauteur des marées



Secteur Est



Secteurs de la partie Est



Omaha Beach West - 12 mai 44





détails recto et verso, à jour le 12 mai 44 (édition disponible le 6 juin pour les troupes débarquées)



Secteur Ouest





détails Secteurs de le partie Ouest


Edition mise à jour 22 mai 44



Cette édition n'étaient pas disponible pour les troupes le 6 juin.



(côté La Percée) 22 mai 44



(côté Vierville) 22 mai 44




Les cartes Américaines au 1/12.500 d'Omaha Beach

Ensemble Omaha Beach au 12500ème




Ensemble Omaha Beach



assemblage des 2 cartes de Vierville et de Colleville


Carte de Vierville sur mer



Carte de Vierville



Carte de Colleville sur Mer




détails carte de Colleville




Les cartes de la région au 1/25.000, au 1/50.000 et au 1/200.000 (couvrant semble-t-il toute la France)

--
(Des originaux d'un grand nombre de ces cartes sont visibles chez Yves Cordelle, seules quelques unes ont été scannées et sont ici reproduites)

Les cartes de la région établies par les Alliés en 1943, au 1/25.000ème et au 1/50.000ème, en couleur et avec des courbes de niveau.

Elles figuraient la voie du petit train (voie de 60 cm d'écartement) allant de Littry à Trévières, St-Laurent, Vierville et Grandcamp. Cette voie avait en fait été retirée au début des années 30 mais elle était indiquée sur toutes les cartes Françaises disponibles

La carte Américaine au 1/25000 était très détaillée, indiquant en particulier toutes les haies. Elle couvrait au moins les départements du Calvados et de la Manche.



La seule carte française existant en 1939, au 1/50.000ème dite carte d'Etat-Major, avec des hachures pour figurer approximativement le relief. Sa révision datait de 1907. (elle mentionnait la ligne de train à voie étroite 60cm, pourtant retirée depuis 1932)



carte complète



route Grandcamp-Isigny, au 1/25000

La carte Américaine au 1/50.000 couleur




ensemble Omaha Beach (étendu de Grandcamp à Port-en-Bessin) (extrait de la carte)



position des unités allemandes autour de Vierville et d'Omaha Beach


Cartes Américaines au 1/200.000

Pour mémoire, les Alliés ont reproduit les cartes Michelin au 1/200.000 pour leurs besoins militaires, en les modifiant légèrement..


La carte US au 1/25.000



ensemble Omaha Beach (assemblage de 3 cartes)



détails Omaha Beach partie ouest



détails Omaha Beach partie est



pour mémoire la carte géologique du site et sa notice explicative




Les premières cartes d'études US au 7.920ème



Cette carte est un des exemplaires initiaux, mis au point avec l'aide de photos aériennes prises en février, mars, avril et mai 1944 entre Le Ruquet et St-Laurent-sur-Mer. Ces reconnaissances ont fourni au 2ème Bureau la possibilité de préciser les positions défensives Allemandes. L'exemplaire a été remis au capitaine RT Napior, dont le nom est manuscrit au dos. A l'origine il y avait 6 feuilles couvrant toute la plage Omaha Beach. On voit ici les feuilles 3 et 4, couvrant Le Ruquet et St-Laurent.











La carte montre clairement le secteur de plage Easy Red et la sortie de plage E1. La carte est imprimée sur ses 2 faces, le verso comportant des légendes détaillées des défenses.

Légendes indiquées au dos de la carte



Les légendes des défenses (au recto)



Les légendes des principales armes

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Panorama et profils de côtes, établis en 1944

Message  Hick22 le Ven 12 Aoû 2016 - 13:36

Panorama et profils de côtes, établis en 1944



Profils de Easy Red à Port en Bessin



Profil secteurs Fox Green

Voici le texte descriptif de Fox Green: "Fox Green 1135 yards - The right flank of Fox Green Beach is 300 yards to the right of the valley which carries exit E3. This is 60 yards to the right of the point where Exit E3 cuts the beach. Exit E3 (which is a continuation of the shore road) bears inland just to the right of a stream which flow down the valley and follows the stream bank winding 300 yards to the left. It circles a lone white house at the base of the bluff and leads to the valley of Colleville. The left bank of the beach is at the point where the cliff rises from shore level and just to the left of where Exit F1 leaves the beach. This is the left limit of the Omaha Beach Area. The 200-foot bluff behind the beach is rough, wooded and broken. It leads inland on the right to form the left side of the valley of Exit E3. Ther is one other house visible behind Fox Green beach, which stands at the foot of the bluff slightly to the left of the beach center. The white ruins of houses should be conspicuous between this house and Exit F1. The church spire in COLLEVILLE may be visible above the bluff. The beach is backed by a grassy bank 4-6 feet high for its entire length."




Profils de côtes dessinés de Colleville à la pointe de la Percée



Profils de côtes des Moulins à La Percée



Profil Dog Green

Voici une partie de la description de la plage Dog, dans un document US: "Most of rthe houses visible in the assault area are on this flatland in Sector DOG. The houses are at Exit D1, at Les Moulins (Exit D3) , and in between, in two groups at HAMEL AU PRETRE."




Description de la côte vue de la zone de mouillage des transports, à 11 miles au large.



Assemblage de photos aériennes cavalières et schématisées, de Colleville jusqu'au sémaphore d'Englesqueville



Profils cavalier de Dog White au sémaphore


Ci-dessous des profils de côte photographiés depuis Port-en Bessin jusqu'à la pointe du Hoc. Photographiés par des sous-marins anglais probablement au début de 1944. Un carnet complet original, de Ste Honorine à Grandcamp se trouve au musée de Saint-Laurent.



Port en Bessin



Sainte-Honorine



- A - Ouest de Ste-Honorine



- B - Cabourg



- C - Colleville



- D - Le Ruquet



- E - entre Le Ruquet et St-Laurent



- F- St-Laurent



- G - Entre St-Laurent et Vierville, partie Est



- H -Entre St-Laurent et Vierville, partie Ouest



- J - Vierville



- K - Vierville Maison Gambier



- L - Fosse de la Pêcherie (Interruption) Eglise St-Pierre-Du-Mont



- M- Pointe du Hoc



- N - Ouest du Hoc



- P - Est du Véret



- Q -Cricqueville, embouchure du Véret



- R - Grandcamp


_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les photos aériennes en 1943-44

Message  Hick22 le Ven 12 Aoû 2016 - 19:52

Les photos aériennes en 1943-44

Indispensable pour connaitre les préparatifs de l'ennemi, les alliés prennent des photographies de la côte normande dès 1943 afin de voir l'évolution des futurs sites de débarquement.



Avril 43 Colleville



Les "Moulins" en 1943, avant les grands travaux de fortifications et la construction du fossé antichar.



St-Laurent et les vignets de Vierville en 1943







Photo aérienne de la Percée le 27 avril 1944(depuis Englesqueville jusqu'à Vierville, WN 72 à 74)





15 février 44 Vierville



24 mars 1944, ensemble de Vierville à Saint-Laurent, hors Le Ruquet



24 mars 44 Vierville



Situation le 24 mars 1944


Série de photos aériennes prises le 10 mai 1944 et utilisées par Génie US (20ème Bat de la 5ème Brigade Spéciale du génie) (de Colleville à Maisons)





Saint-Laurent 30 avril 44



10 mai 44 Entre St-Laurent et Le Ruquet



10 mai, WN 60-61-62



1 - Colleville-Plage WN61 au centre 10 mai 44



2 - Colleville Cabourg 10 mai 44



3 - Le Grand Hameau



4 - Le Grand Hameau



5 - Sainte-Honorine à Cabourg



6 - Est de Cabourg



7 - Ouest de Villiers sur



8 - Villiers sur Port



9 - Sud de Huppain



10 - Escures - Maisons



Photos prises le 24 mai 44 sur l'ensemble Omaha Beach



A gauche en haut Cricqueville, à droite en haut Englesqueville



En bas Asnières, à gauche Englesqueville



En haut milieu, Asnières



En bas à droite Longueville et Deux-Jumeaux



en haut à droite, Longueville



Le 24 mai 1944, en haut à droite, St-Laurent, en haut à gauche: Vacqueville et St-Sever



En haut au milieu, Formigny



A gauche, Longueville et Deux-Jumeaux





22 mai 44, Colleville





Le Ruquet, 6 juin , 12h15



Omaha Beach, après le 6 juin



12 juin 44, le Gooseberry devant Le Ruquet



22 juin 44, le Gooseberry



ouest, de St-Laurent au Ruquet



est, du Ruquet à Colleville

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 - Les plans de débarquement pour le Jour J

Message  Hick22 le Mar 16 Aoû 2016 - 22:11

Hick22 a écrit:Notre étude sera articulée suivant le sommaire ci dessous:

I Préparation de l'assaut
-Cartes d'Omaha Beach
-Profils de côtes-1944
-Photos aériennes-43-44
-Vues cavalières-1943


Bon impossible de mettre les vues cavalières car trop volumineuses.... si quelqu'un sait comment faire....

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 - Les plans de débarquement pour le Jour J

Message  Oliver STONE le Mar 16 Aoû 2016 - 22:34

Hick22 a écrit:
Hick22 a écrit:Notre étude sera articulée suivant le sommaire ci dessous:

I Préparation de l'assaut
-Cartes d'Omaha Beach
-Profils de côtes-1944
-Photos aériennes-43-44
-Vues cavalières-1943


Bon impossible de mettre les vues cavalières car trop volumineuses.... si quelqu’un sait comment faire....

oui redimenssionnage de la taille de l’image je devrais y arrivé si tu me les mail ou me donne le lien pour les récupérer
avatar

Oliver STONE

Messages : 475
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 53
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 - Les plans de débarquement pour le Jour J

Message  Contenu sponsorisé



Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum