Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Morts pour raisons diverses ou Other lisses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Morts pour raisons diverses ou Other lisses

Message  La Jeanne le Jeu 25 Aoû 2016 - 15:21

Livre enquête  écrit par James Bacque sur la mort massive de prisonniers de guerres allemands aux mains des français et des américains après la seconde guerre mondiale.


Le colonel Ernest F. Fisher, ex-historien du US Army Center for Military History, a rédigé une préface à Other Losses : « A partir d'avril 1945, les armées américaine et française ont, de manière routinière, exterminé environ un million d'hommes, la plupart dans des camps de prisonniers américains.

A la suite d'enquêtes privées extensives aux États-Unis et en Allemagne, Merrit P. Drucker a expédié un e-mail au lieutenant-colonel Max Klaar, retraité de l'armée allemande et président de la Verband deutscher Soldaten (une association d'anciens combattants), regrettant les conditions de détention inhumaines dans les camps de prisonniers américains où, selon le colonel à la retraite Ernest F. Fisher de l'armée des États-Unis, environ 750000 Allemands sont morts parce qu'on leur a refusé la nourriture et les abris disponibles.

Le général Eisenhower a expressément interdit aux civils allemands d'apporter de la nourriture aux prisonniers dans les camps, afin de les laisser mourir de faim.

Soldat américain surveillant le camp de prisonniers allemands de Remagen le 25 avril 1945.

Prisonnières allemandes dans  le camp de Regensburg le 8 mai 1945.

Prisonniers allemands dans le camp de Sinzig le 12 mai 1945.

Et oui quel triste sort pour ces hommes et ces femmes qui avaient déjà énormément souffert et pour qui la fin la guerre à sonné le glas de leurs existences. Ci dessous un tableaux qui malheureusement parle de lui même.


Les « expulsés » désignent les 16 millions de personnes d'ethnie allemande qui furent chassés de leurs habitats ancestraux en Pologne, Hongrie, Tchécoslovaquie, et partout en Europe à la fin de la guerre. Ce chiffre comprend surtout des femmes, des enfants et des vieillards qui, avec quelques maigres bagages et soumis à la profonde hostilité des populations locales, se mirent en route vers ce qui restait de l'Allemagne.

Les « prisonniers » sont bien sûr les prisonniers de guerre allemands dont parle le premier livre de James Bacque.

Les « résidents » désignent ici la population civile allemande qui survécut à la Seconde Guerre mondiale.

Mais le plus terrible de tous dans cette tragédie c'est Henry Morgenthau qui crea le plan qui porte son nom qui consiste en la désindustrialisation du peuple allemand qui a repoussé la reconstruction de l'Allemagne à 1948. Ce n'est que grâce à Herbert Hoover, qui lanca un plan d'aide alimentaire pour l'Allemagne qui permis de sauver des millions de vies.

Henry Morgenthau secrétaire américain du trésor.

Belle photo d'un homme qui sous couvert d'empêcher l'Allemagne à redevenir une puissance militaire, à conduit à empêcher tout un peuple à se reconstruire.
Alors soyons honnêtes arrêtons de dire les allemands ont faits ceci ou cela, aucun pays n'est tout blanc ou tout noir il y a malheureusement plus de nuances de gris pour tous, chacun a payé le prix fort, chacun a souffert et tous ont le droit au pardon.

J'ai pour la part commandé ce livre et je me ferais le devoir de vous le faire partager des que possible.

_________________
Moi c'est la Jeanne, si yen a un qui souhaite rentrer je le sonne!!!!
avatar

La Jeanne

Messages : 245
Date d'inscription : 27/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum