Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Les mines...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les mines...

Message  Hick22 le Sam 28 Mai 2016 - 21:16

Bon je reprend mon topic,
Qu'elles soient allemande ou alliés, les mines ont été utilisées en grand nombre pendant le second conflit mondiale.

Elles se distinguent en deux catégories.... Les mines anti tank (AT) avec une forte charge d'explosif, et les mines anti personnels (AP) avec beaucoup d'éclats.

Je commence par ma préféré...

La S Mi 35 pour Schrapnellemine modèle 35.
Nom de guerre:  Bouncing Betty (la Betty bondissante ou Betty la sauteuse)



C'est une mine cylindrique métallique bondissante à dépotage. Sur la partie supérieure du corps, au centre, un filetage taraudé intérieur et extérieur destiné à recevoir l’allumeur choisi. On aperçoit aussi 4 autres bouchons, l’un servant au remplissage de la mine, les 3 autres à l’amorçage de la mine par les détonateurs N°8. L’enveloppe de fragmentation contient environ 350 billes d’acier. Il existe un modèle similaire la mine bondissante S 42.

Fonctionnement

La mine possédait un capteur muni de trois extensions métalliques. Lorsqu'un poids supérieur à environ 7 kilos appuyait sur ce mécanisme, un percuteur se détendait et enclenchait l'amorce initiale. Son rôle consistait à retarder l'explosion de la mine d'environ 4,5 secondes. Passé ce court laps de temps, un premier détonateur était activé. La charge à la base de la mine explosait et l'engin décollait du sol pour atteindre une hauteur d'environ 90 à 150 centimètres. Environ une demi-seconde plus tard, la charge principale était activée par d'autres détonateurs. La mine explosait en projetant une nuée d'éclats constitués de 360 billes et divers fragments. Ces projectiles étaient dispersés à l'horizontale afin de maximiser les dégâts infligés par la mine. D'après la documentation allemande, la mine était mortelle sur un rayon de 20 mètres et provoquait de sérieuses blessures voire la mort jusqu'à 100 mètres. Les manuels américains indiquent que des victimes ont été atteintes par des projectiles jusqu'à 140 mètres du lieu de l'explosion.



Contrairement à une idée répandue, la mine explosait même si la personne laissait son pied sur l'engin. Il était inutile d'essayer de courir car les 4 secondes imparties ne permettaient pas de s'éloigner suffisamment. L'ultime recours pour survivre consistait à se jeter au sol, face contre terre et le plus vite possible. Comme la mine était conçue pour toucher la partie supérieure du corps, rester le plus proche du sol était le meilleur moyen pour minimiser les blessures.



Allumeurs possibles:

Ici Plusieurs sortes d'allumeurs pouvaient se monter sur la mine S.Mi. 35 :

S.Mi.Z. 35,
Z.Z. 35,
D.Z. 35 n°1,
Z.Z.42,
l'allumeur électrique E.S.Mi.Z.40.



Deux versions furent produites avec un nom de code qui correspond à l'année de la première production : SMi-35 et SMi-44. Il y a peu de différences entre les deux modèles. La production de la mine débuta en 1935 et elle fit rapidement partie de la stratégie défensive de l'armée allemande.



Jusqu'à la fin de la production en 1945, l'Allemagne produisit 1,93 million de mines-S.

On lui impute un grand nombre de blessés et de morts. Les champs de mines empêchèrent pendant un certain temps des avancées efficaces des troupes alliées dans le territoire allemand. Après la guerre, la technologie de la mine bondissante fut reprise dans d'autres modèles de mines par différents pays.
















The German shrapnel mine is an antipersonnel device which may be operated by direct pressure of about 15 pounds on a push igniter in the head, or by a pull on one or more trip-wires attached to pull-igniters. It may also be fired by electrical methods.

The mine is cylindrical in shape; its height is 5 inches, its diameter is 4 inches, and it weighs approximately 91/2 pounds. It contains an explosive charge of about 8 ounces in some models and 1 pound in others, and approximately 350 steel balls.

An inner cylinder of pressed steel is fitted into the outer jacket, resting on a metal disk which is fixed to the bottom of the outer cover. The charge is contained in a movable cylinder which is screwed to the disk in the bottom of the mine. This cylinder has a central tube and three other parallel tubes. A train of powder in the bottom of the central tube, 2 grams of powder in a recess under the movable cylinder, and the shrapnel, which is contained in the space between the inner jacket and the movable cylinder, complete the assembly.

A cover plate is attached to the mine. This plate has an opening through which the central tube passes, and three other openings in alinement with the three parallel tubes in the powder container.

For firing, an igniter is screwed to the central tube, and a detonator is inserted (sometimes two) in each one of the three other tubes. When the igniter fires, the flame produced flashes down the center tube, setting off the small powder charge which throws the inner cylinder into the air. At the same time, the detonators are ignited, and they in turn set off the main charge. The delay in detonation of this charge permits the casing to rise from 6 to 7 feet into the air before exploding. The shrapnel filling is effective up to a range of about 150 yards to 200 yards.

SPECIFICATIONS
Height (without igniter)          5 ins.
Weight of mine (approximate)   9 1/2 lb.
Weight of filling (approximate) TNT   8 oz. to 1 lb.
Type of filling   TNT and PETN
Diameter of mine   4 ins.
Diameter of steel balls   .372 in.
Mine wall thickness   .050 in.
Weight of 350 steel balls   2 lb., 10.67 oz.
Black powder propellant   0.15 oz.
Explosive carton complete   1 lb., 0.14 oz.
Three types of igniters are used:  
 Pressure type
 ”Y” adapter w/2 pull igniters
 Electric squib type


Dernière édition par Hick22 le Mar 28 Juin 2016 - 19:25, édité 3 fois

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Sam 28 Mai 2016 - 22:21

La Schützenmine 42 mine AP allemande en bois à effet de souffle !!!!












Fonctionnement :

Une pression sur le couvercle repousse la goupille  libérant le percuteur déclenchant la mine.

Pose de la mine :

L'allumeur est vissé dans la charge. Une fente dans le couvercle permet de laisser dépasser l'attaque de l'allumeur et vient se poser sur la goupille de retenue du percuteur.

Une pression suffisante sur le couvercle décroche la goupille qui libère alors le percuteur.

Un allumeur à pression type ZZ 42est vissé dans un bloc d'explosif Sprengkorper 28 calé par deux blocs de bois.



CARACTERISTIQUE:

Hauteur face antérieure        66 mm

Hauteur face postérieure       57 mm

Couvercle partie supérieure 120 x 174 mm

Hauteur partie inférieure      120 x 146 mm

Hauteur de la boite                57 mm

Longueur                               127 mm

Largeur                                  95 mm

Poids de la charge                  200 gr

La mine était pas cher à produire et déployé en grand nombre. Il s'agit d'un exemple précoce d'une mine comportant peu de métaux, elle était difficile à détecter avec des détecteurs de métaux simple car le seul métal présent en petite quantité était dans le détonateur de la mine.



Au cours de la campagne de Normandie, les britanniques ont recouru à l' aide de chien détecteur d'explosifs chiens pour les trouver.

Il existe plusieurs variantes de la S 42:

La S 44 avec 200gr d'explosif et un allumeur en traction ZZ35



et également avec 400gr



Un modèle dérivé deviendra la Panzerschnellmine type A


Dernière édition par Hick22 le Ven 1 Déc 2017 - 18:39, édité 2 fois

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Sam 28 Mai 2016 - 22:27

une bonne mine au bon endroit !


_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Sam 28 Mai 2016 - 22:35

le Hafthohlladung mineAT allemande



il a surtout été utilisé par l'armée allemande dans des équipes de tank killer.

Pourvus de 3 aimants autour de sa base, le Hafthohlladung pouvait être placé par l'infanterie ami, directement sur le blindage du char ennemi avant d'armer l'amorce qui se trouvait sur le haut de la mine



L'infanterie prenait de gros risque pour déposer cette mine sur les blindés ennemi, il fallait soit approcher du char sans être tuer soit se laisser dépasser par le char et positionner la mine dans un angle mort.



La charge d'explosif était très efficace contre le blindage, elle pouvait pénétrer 140mm d'acier blindé.


•Poids : 3kg puis 3.5kg pour la version H3.5
•Date de première utilisation : Novembre 1942
•Pénétration : 140 mm de blindage
•Allumage: détonnateur à friction retard de 4.5 sec puis 7.5 secà partir de mai 1943
•Production: 553.900 unités produites de 1942 à 1944
•Le Reich déclare l'arme obsolète en mai 1944 en faveur du Pz faust



Instructeur de combat rapproché antichar !



Guide de bonne pratique allemand

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Dim 29 Mai 2016 - 10:40

Mine Béton allemande AP Stockmine M 43.



Cette mine est composée d'un cylindre en béton comportant des morceau de métal percé des deux bout.
Un bâton de 100gr de Bohrpatrone 28 (explosif à base de TNT) est placé dans le corps creux du cylindre de béton par le trou du bas.
Un détonateur type ZZ35 ou ZZ42 est fixé sur le bâton par le trou du dessus.
Un pieu en bois est fixé par le trou du bas et tiens la mine verticalement. Il sert également à maintenir la charge d'explosif.
Le déclenchement de la mine se fait par la traction d'un câble.



Vue théorique



Vue en morceau séparé.





Ce modèle de stockmine fut découvert sur les champs de bataille Italien
Un adaptateur en bakélite fut inventé ou développé pour la mise en place du détonateur de la S-MiZ35 à 3 voie semble faire la jonction avec le cylindre d'explosif. Il n'y a malheureusement pas de photo de cette adaptateur.









Dernière édition par Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 19:55, édité 1 fois

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Oliver STONE le Dim 29 Mai 2016 - 10:47

super ! il ne te reste « plus qu’à » en fabriquer pour les displays !

a terme ce serait sympa d’installer un champ de mine et de demander au public de le traverser !!! belle immersion en perspective !
avatar

Oliver STONE

Messages : 475
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 53
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Dim 29 Mai 2016 - 10:48

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=TlrmVScFnQo

très bon film explicatif sur les booby traps !

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Kristen von landsberg le Jeu 2 Juin 2016 - 15:17

supers sujet l'artiste Laughing
avatar

Kristen von landsberg

Messages : 99
Date d'inscription : 10/05/2016
Age : 31
Localisation : lyons la foret

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Oliver STONE le Ven 3 Juin 2016 - 0:50

j’adore ! surtout en display.... et le public est comme moi !!!
avatar

Oliver STONE

Messages : 475
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 53
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 18:48

Vue du pacquage e S 42 lors de leurs arrivées sur le front !



Dernière édition par Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 19:49, édité 1 fois

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 18:51

Parlons des IED allemand... Improvised Explosive Device ... Ou explosif improvisé

Mine improvisée avec le corps d'un obus de mortier.

Avec le bon adaptateur, n'importe quel obus de mortier peut être converti en mine. Les allemands ont développé des adaptateur en bakélite pour de nombreux modèles...

Improvised mine which used the body of a mortar shell.

With the proper adapters, any mortar shell could be converted to a mine.
These metal or bakelite adapters were factory made for this purpose.

Obus français de 60mm avec détonateur DZ35
French 60mm shell with DZ35



"Schützenmine W1"

Obus de mortier de 50mm français sans queue, positionné dans un bloc de béton. La photo et le dessin correspondent à des originaux trouvé en Hollande.

French 50mm mortar with tailsection removed, embedded in a small concrete block.
Reproduction from photos and drawings. Originally recovered in Holland.









Dernière édition par Hick22 le Mar 28 Juin 2016 - 19:28, édité 1 fois

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 18:55

Les adaptateurs pour obus d'artillerie

Cet adaptateur en aluminium fut utilisé à la place du détonateur normal de la munition, de façon à la convertir en mine ou piège.

L'adaptateur pouvait recevoir des allumeurs standards, ici un ZZ42. Son pas se visait normalement dans le centre de l'obus.
Cet adaptateur existait pour les obus de 8,8cm, 10.5cm....mais aussi pour beaucoup d'autres obus !

adapters for artillery shells.

This aluminium adapter was used in place of the original fuze on a shell, to place it like a mine and/or boobytrap.
The centre of the adapter was threaded to recieve the standard fuze nipple.
Shown here with a ZZ42, about every German (trap) fuze would fit.

This type has threads that will fit the 8,8cm and 10,5cm shells.
More types like these, differently threaded, exist.

Adaptateur avec allumeur ZZ42
Adapter with ZZ42 fuse



Obus de 88 avec adaptateur
8,8cm shell with adapter



Obus de 75 de tranchée français avec adaptateur trouvé en Hollande
7,5cm french trench shell with adapterfound in Holland



Les scans suivant proviennent du manuel du sapeur original. Ils expliquent comment modifier les obus de 10.5 cm d'artillerie FH19 en mine.
The scans below came from an original manual, showing how an FH39 artillery shell can be converted into a mine.






_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 18:57

Behilfsmine 3kgd_z_35 (IED allemand)

La photos en noir et blanc qui suit montre une mine improvisée "Brettstück mine". , une charge de 3 kilo de TNT avec un détonateur DZ35 est prise entre un plateau de bois et une planche de pression tout deux en bois.
Les deux plateaux en bois, bases et plateau pression sont maintenus de chaque côté pour un transport en toute sécurité

The black-and-white photo below shows an improvised mine based on a "Brettstück mine".
You see a wooden base-plate, a 3kilo charge with pressure fuze DZ35, and a pressure plate made of wood.
The two wooden plates laying on both sides would have been the transport-safety, placed between base- and pressure-plate


_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 19:01

"A l'époque, les mines étaient rarement posées au hasard et les zones minées, qu'elles soient en quinconce ou en parallèle, étaient presque toujours signalées et un plan de pose réalisé.

En ce qui concerne le marquage, l'inclinaison des lettres étaient vitales : une pancarte dont le sigle "Minen" était penché vers la droite protégeait un véritable champ de mines. S'il s'infléchissait vers la gauche, le danger était écarté, le sol était vierge de mines.

Les balisages indiquaient eux-aussi, à ceux qui savaient les lire, de quel type de minage il s'agissait. Un rectangle dans la partie inférieure d'un triangle signalait les "Riegel" (mines antichar en forme de barre appelées par les Anglais les Barmines). Une croix, elle aussi inscrite dans ce type de panneau, était réservée aux Tellermines (mines antichar) alors q'un rond barré dans un carré annonçait un panaché de mines de type antichar "Tellermines" et de mines antipersonnel "Schumines"."

Ce qu'il ne faut pas faire :
Essayer de désamorcer une Tellermine (c'est une mine AC allemande). Il faut la faire sauter sur place ou la tirer avec un long filin ou une longue corde. Les Tellermine (Teller 29 T5, 35 N°1 ou 35 N°3, 42 N°2 ou 43 N°4) pouvaient être piègées soit par leurs alvéoles de piégeage (une, voir deux de côté et une de fond) soit avec des allumeurs identiques en apparence à des allumeurs normaux (TMiZ 42) mais possédant un système antidévissage (cas de l'allumeur antidémineur TMiZ 43) qui faisait fonctionner la mine quand un démineur dévissait le plateau de pression pour retirer l'allumeur. Ou encore le cas du bouchon-allumeur de pression TMiZ 35 dont les repères sont de couleur blanche pour la position "Sicher" (sécurité) et rouge "Scharf" (position armée). Si ces deux repères sont rouges, l'allumeur est piégé. Le sigle TMiZ signifie TellerMinen Zünder (Tellermine allumeur soit allumeur pour mine de type Teller).

Essayer de désamorcer une mine qui a été soufflée par une explosion ou qui se trouve dans le sol remué par un tir d'artillerie. Car toutes munitions ou mines (obus, roquettes, grenades, etc.) choquées ou ayant déjà servies (tirées par canon, lancées à la main, etc...) sont devenues extrêmement sensibles au choc et au déplacement. Leurs systèmes de mise à feu (fusées, allumeurs) peuvent être eux aussi endommagés.

Essayer de déplacer à la main une mine munie du système antidésamorçage de type EZ 44 (EntlastungZünder 44). C'est un allumeur de piégeage allemand à dépression armement retardé par un mouvement d'horlogerie pour tous piégeages sous objets divers et qui était placé sous leurs mines AC). Il contient 200 g d'explosifs.

Frapper du pied dans des boites à conserve ou en carton trouvées dans les fossés le long des routes en territoire ennemi. Les Allemands avaient piégé ces éléments avec des allumeurs de piégeage et ils explosaient au moindre mouvement ou choc.

Tirer ou pousser des bâtons plantés à la hauteur de la hanche ou du genou dans les champs de mines. Ces bâtons ou piquets pouvaient être piégés soit avec une grenade dégoupillée, posée dans le sol contre le piquet, soit par un allumeur de piégeage, soit relié à un fil piège. Tout bâton mis en mouvement aurait déclenché une explosion."

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 19:05

Behelfsmine E5 (IED allemand).

Cette mine est basée sur un élément qui ne manque pas sur le champs de bataille, des grenades oeufs !!!
Il s'agit de quatre grenades oeufs dans une boite, une cinquième sert de détonateur pour les quatre première.
Cette cinquième grenade est reliée à un allumeur à pression DZ35.

This IED is based on an element which does not miss on battlefields, eggs grenates!!!
It is about four eggs grenates in a box, the fifth serves as detonator for four first one.
This fifth eggs grenates is connected with an igniter with pressure DZ35

Photos below ©️ Ludo. Wink






_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 19:07

Voici la mine S 150 (allemande).

Fabrication française au titre de dommage de guerre.

Le corps est fait d'une boîte en fer-blanc simple avec une fixation sur le couvercle. elle tient le détonateur. Cette mine prends presque tout les allumeurs.
Poids de 185g dont 114gr de TNT hauteur 50mm diamètre 63mm

French made for german army

The body was made of a simple tin can with a pressed on lid. It held a fuze well in the top and almost any fuze could be fitted.
185gr weight and about 114gr of TNT, 50mm high, 63mm diameter.




_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 19:12

Voici la grande soeur, la A 200(allemande).

Elle aussi fabriquée par les français pour les allemands



Ici avec un allumeur DZ35!






Vue en coupe.
Allumeur BUCK, a pression










Dernière édition par Hick22 le Mar 28 Juin 2016 - 19:30, édité 1 fois

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 19:15

La mine Ski....

Pas d'infos sur son utilisation enterré je pense au vu du détail de l'allumeur Zünder 35







Détail de l'allumeur


_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 19:19

Abwehrmine Beton" (IED allemand).

Il y a plusieurs types différents des mines Concrètes qui ont été utilisées.
Je ne crois pas que le nom "abwehrmine beton" signifie un type, mais couvre des modèles différents.

There are several different types of Concrete mines that were used.
I don't believe the name "abwehrmine beton" stands for one type, but covers different models.



l'allumeur ici correspond a un ZZ42
Here you can see a ZZ42 igniter






_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 19:23

Behelfsmäßige Rollbomben ou Bombes à roulettes improvisées (IED allemand)

Les mines sphériques en béton ont été improvisés dans le champ de bataille.
Le béton pourrait être mélangé avec des fragments d'acier comme la mine béton.
La mine de base pouvait également être une T 35 .

Il existe deux types:
La mine creuse, où le béton était jeté autour d'une charge et il restait juste a mettre l'allumeur, photo N°1
Ou la mine creuse qui dans laquelle on pouvait échanger les charges placée dans le corps, le fixant avec le bois, comme sur la photo N°2
Je crois qu'il y a eu beaucoup de formes.

These spherical concrete "bombs" were improvised in the field.
Concrete could be mixed with steel fragments.
It's possible that inside the concrete it'll be a Tellermine T 35
Concrete could be cast around a charge, or a charge could be placed in the concrete body afterwards, fixing it with wood, like on the photo.
I believe many forms of these can be encountered.






Exemple de Rollenbomb avec un T 35 à l'intérieur



Dernière édition par Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 20:03, édité 1 fois

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 19:27

Toujours un IED allemand

"Behilfs", c'est une mine en béton (encore)
Celui ci provient de Lettonie où il en a été retrouvé en grand nombre.
Il semble que ce modèle sur lequel on a pas de document ait été produit en série. Mais il s'agit peu être d'une fabrication locale.
Toujours composée de béton et d'éclat métallique ... bien sur !

This concrete "behilfs"-mine was recovered in Latvia in large numbers.
It seems to be an undocumented model which was produced in series, possibly locally made.





Vue du dessus côté allumeur



Vue du dessous


_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 19:36

Glasmine 43, mine AP allemande

Diamètre ou Largeur : 15cm, Profondeur : 11.5cm, Explosif : Sprengk ö Rper 28, poids d'explosif : approximativement 200gr, Couleur : Clair, Matériel : Verre, Traction ou pression exigée : 09-11pKg, Allumeur: Hebelzünder ou produit chimique Bück.

Diameter or Width: 6inches, Depth: 4.5inches, Explosive: Sprengkörper 28, Explosive weight: approx. 7ounces, Color: Clear, Material: Glass, Pull or pressure required: 20-25pounds, Fuze: Hebelzünder or Bück chemical.




_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 19:50

https://www.youtube.com/watch?v=jiQSTAjQEfI

Petit film sur le déminage des T et Schu mine..

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 19:52

Et après on se plaint qu'il y ait des mines partout ....

https://www.youtube.com/watch?v=wPwYE0rn-So

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Hick22 le Lun 6 Juin 2016 - 20:01

Plusieurs rapports font état de l’existence (notament en normandie /Pas de calais) d'obus francais de gros calibre (150, 210, 220 mm) sur les plages.
A mon sens ils n’étaient pas largué depuis les hauteurs des falaises mais faisaient partie des défenses de plages.

Ils étaient utilisés en Nussknakers

- première façons : La mine était disposé sur une embase en beton ou fixée sur un rail , et explosait lorsque le détonateur était heurté par une péniche . Les obus étaient aussi utilisés dans ce cas , mais moulés directement dans l'embase en béton.

- deuxième façon était de disposer dans une embase en béton une mine ou obus ainsi qu'un rail juste devant l'engin explosif .
Quand une péniche heurtait le rail, celui ci bascule et heurte la mine ou l'obus ce qui fait exploser le tout .

voici un exemple en Bretagne:



- les obus de défense de falaise :

ces obus étaient fixé en haut des falaises par des câbles ou filets. Le système de mise a feu était composé d'une fusée a friction.
La fusée a friction située sur la pointe de l'obus , était reliée par un filin a un piquet accroché a la falaise. En cas de basculement dans le vide de l'obus, le filin de la fusée permettait d'amorcer l'obus .
L'explosion se déclenche, après quelques secondes de chute libre, au sol .

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 928
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mines...

Message  Contenu sponsorisé



Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum