Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


die Nachrichten corps des Transmission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

die Nachrichten corps des Transmission

Message  karl hans le Mar 7 Juin 2016 - 12:24

Tout a commencé au milieu du 19ème siècle avec la propagation de la télégraphie. Plus tard, , l'avantage évident de la télégraphie dans le champ de bataille pour sa transmission rapide des messages .l' armée peuvent ainsi  considérablement coordonnés la dynamique et participer au combat. Des lacunes ont été comblées et les attaques pourraient être coordonnés plus facilement.

Pour cette raison, en 1899, les trois premières compagnies de télégraphe ont été mis en place.

Au début de la Première Guerre mondiale, le 12 Août, 1914 service de surveillance de la radio a été mis en place aux messages hostiles, qui ont été envoyés sur les ondes d'attraper et ainsi d'obtenir un avantage militaire par la connaissance et des mouvements stratégiques de perturber les communications radio de l'adversaire.

En Novembre 1916  la première troupe de la radio et téléphone à été formé, qui, cependant, a été de nouveau divisé à la fin de la Première Guerre mondiale  :

Lors de la réorganisation de l'armée Allemande dans les années 30 le corps de transmission sera réorganiser et structurer ,le haut commandement en fera un véritable corps au sein de l'armée ,et sera omniprésente dans tous les sections de l’infanterie, artillerie ,blindé etc...s’étant également sur la marine et l'armée de l'air .

l'utilité du corps de transmission dans tous les domaines ,est l'expression d'une armée moderne ,qui n'aura aucun équivalent ,et sera informé en temps et en heures de chaque actions mener .
la toute nouvelle Wehrmacht crée sera en position de force grâce à son service de communication .

la Luftwaffe ainsi que la Kriegmarine posséderons des technologies les plus performante ,c'est justement a cette époque ,dans l'entre deux guerre que de grandes marques de matériel  sortirons de l'ombre fusionnerons .
les brevets fuse à bon train ,afin de réaliser des technologies nouvelle et adapter pour cette nouvelle Allemagne qui se veut posséder l'armée la plus moderne .
les ingénieurs et inventeur se font une guerre acharné pour reporter la palme et fournir officiellement l'armée .

Dans se contexte le corps des transmission né ,et doit a juste titre être bien enseigner des institue et école .

dans les plus notable ouverte en 1934 la Luftnachrichtenschulle .de Halles .
" />
véritable institue de renom cette école sera la meilleur pour l'apprentissage du corps armée de la transmission jusqu’à ce quelle ferme ses portes en 1943 et sera réouverte après guerre .
dans cette institue crée par le haut commandement de la luftwaffe ,enseignera touts les corps de l'armée Allemande du Troisième Reich.

Les recrues passaient environs 1 a 2 ans dans cette école ou leur enseignement étaient complet d'un point de vue militaire ,et sur l'enseignement de la Transmission .
dans les premières années seul une certaine élite était admise ,puis se démocratisera par la suite .
Du morse au télécryptage ,en passant par les renseignements ,et l'administration de l'armée ,tout était fait pour que la recrue devienne polyvalente en cas de guerre ,même si les catégories restent bien définies .
Les  élèves les plus favorisés furent ceux de la Luftwaffe car corps de l'armée très sélectif avant guerre ou la transmission étaient considérée comme base indispensable .
ainsi sur la même ligne les corps de renseignements qui se devaient d'être le meilleur ,géographe ,photographe ,géologue ,le type de sciences qui étaient indispensable au corps des renseignement .
" />
livet d'étude du soldat transmetteur .




" />


exemple des patchs de spatialités retenue pour la luftwaffe et appliqués à partir de 1936.


Dernière édition par karl hans le Mar 21 Juin 2016 - 12:35, édité 2 fois
avatar

karl hans
rang 6 Unteroffizier beamte
rang 6 Unteroffizier beamte

Messages : 107
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 28
Localisation : Lyons la Forêt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ENIGMA

Message  karl hans le Mar 7 Juin 2016 - 12:31

[/url]" />
L’Enigma militaire allemande fut lue pour la première fois en décembre 1932 par le Biuro Szyfrów (bureau de décodage polonais), grâce à de brillantes mathématiques, aux services d’un traître du bureau allemand du chiffre, et à une bonne part de chance. Les Polonais continuèrent à décrypter Enigma, d'abord chez eux, puis en France (dans le cadre du PC Bruno). Au tournant de 1939, les Allemands rendirent leurs systèmes dix fois plus compliqués à décrypter, ce qui aurait contraint les Polonais à décupler leurs moyens de décryptage, ce dont ils étaient incapables. Juste avant l'invasion de la Pologne, le bureau de décryptage polonais offre, à ses alliés britanniques et français, des copies de machines Enigma, avec les explications correspondantes. Gordon Welchman, mathématicien à Cambridge, décrypteur à Bletchley Park écrit : « Ultra n’aurait jamais décollé si nous n’avions pas appris des Polonais, juste à temps, les détails des Enigma militaires allemandes, et des procédures d’exploitation utilisées

Le principe de l'Enigma

Le principe de base des machines Enigma conçues par Scherbius repose sur l'utilisation de rotors qui transforment l'alphabet clair (noté en minuscules) en alphabet chiffré (en majuscules). Pour mieux l'illustrer, nous nous limiterons à un alphabet de six lettres. Voici la représentation de l'un de ces fameux rotors, ainsi que le schéma équivalent qui permet de mieux suivre l'opération "avec les doigts".

Schéma 1
" />

Si on frappe la lettre b sur le clavier, un courant électrique est envoyé dans le rotor, suit la câblage interne, puis ressort à droite pour allumer la lettre A sur le tableau lumineux. b est donc chiffré en A. Idem pour les cinq autres lettres: a devient B, b devient A, c devient D, d devient F, e devient E et f devient C.

Autre principe de base: chaque fois qu'une lettre est tapée au clavier, le rotor tourne d'un cran. Ainsi, b devient A la première fois, mais b devient C la deuxième fois (voir schéma 2, à droite), puis b devient E, etc.




Schéma 2

" />

Dans notre exemple le mot bac est chiffré ADD (et non ABD si le rotor était resté immobile). Pour augmenter le nombre de combinaisons possibles - et déjouer les tentatives des cryptanalystes -, Scherbius a associé plusieurs dispositifs, comme indiqué sur le schéma 3.



Schéma 3

" />

Le tableau de connexions permet de brouiller les pistes en reliant deux lettres du clavier entre elles (ici a et b). Ainsi, quand on tape b, le courant prend en fait le circuit prévu pour a. Les trois brouilleurs associés multiplient ainsi le nombre de combinaisons. Le deuxième et le troisième avancent respectivement d'un cran quand le premier et le deuxième ont fait un tour complet. Quant au réflecteur, il renvoie le courant dans le dispositif jusqu'au panneau lumineux où la lettre cryptée s'affiche. Son rôle n'est pas d'augmenter le nombre de combinaisons possibles, mais de faciliter considérablement la tâche du destinataire. En effet, si b devient C dans notre exemple (en rouge), on a aussi c devient B. Et c'est valable pour toutes les paires de lettres claire/cryptée. Conséquence: si le mot efface est chiffré ACBFEB par l'émetteur, il suffira à l'opérateur qui reçoit le message crypté de taper acbfeb sur son clavier pour voir les lettres E, F, F, A, C, E s'allumer. Seule condition: les deux opérateurs distants doivent avoir réglé leur machine Enigma de la même façon. :help:
ALPHABET CLAIR: ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
ALPHABET CHIFFRÉ: NBVCXWMLKJHGFDSQPOIUYTREZA

premier type de chiffrage Monoalphabétique  

ALPHABET CLAIR ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
ALPHABET CHIFFRÉ N◦1 NBVCXWMLKJHGFDSQPOIUYTREZA
ALPHABET CHIFFRÉ N◦2 MLKJHGFDSQPOIUYTREZANBVCXW

Alphabets pour une substitution polyalphabétique
l’alphabet codé. Par exemple, avec l’alphabet chiffré du tableau 1.1, le mot GUERRE
devient MYXOOX.

L’intérêt d’Enigma

C’est à la nature dispersive des ondes radio que la machine Enigma doit sa participation
à la guerre mondiale. Elle occupa la place centrale dans la sécurisation des
communications allemandes en permettant de crypter les messages de nombreuses
unités avant qu’ils ne soient envoyés. Elle multiplie les points forts : Rapide, la machine
était plus simple à utiliser que d’autres procédés de cryptages, puisqu’elle faisait intervenir un dispositif électro-mécanique automatique pour le cryptage .

L’utilisation d’Enigma durant la guerre

Petite, elle était transportée aisément, ce qui augmentait le nombre de situations où elle pouvait se rendre utile, et permettait aussi de ne pas entraver la mobilité des unités, point clef de la stratégie de la Blitzkrieg. Enfin, les Allemands ont pu établir un
réseau très vaste de postes de TSF équipés de machines Enigma, puisqu’ils en étaient
équipés de 30 000 au début de la guerre, pour un total de 200 000 machines construites
à la fin de la guerre.
Pour les Allemands, la machine Enigma était tout ce dont l’armée avait besoin, en
ce qui concernait la confidentialité de ses communications, pour la mise en œuvre
de la Blitzkrieg. L’allemagne nazie a eu une confiance aveugle en cette machine pour
sécuriser les communication de toutes leurs armées et de certains des services en pensant
que la machine était telle que l’avait vanté son concepteur Arthur Scherbius : invincible. :mdr:


Les différentes machines
Il faut savoir que lorsqu’on parle de la machine Enigma, en réalité, on parle d’un ensemble de machines parfois très différentes entre elles sur le plan cryptographique.
Chaque armée disposait d’une version particulière d’Enigma. Les plus célèbres d’entre elles sont les machines de type M3 et M4 dont se servait la marine allemande, à cause de leur implication dans la Bataille de l’Atlantique et l’impact de leur décryptement


Toutes les variantes d’Enigma possèdent des rotors assemblés en un brouilleur comme pièce électro-mécanique servant de base au cryptage. Ce sont les caractéristiques de ce brouilleur qui différencient les machines entre elles, ainsi que l’adjonction ou non d’un tableau de fiches. La complexité du cryptage effectué par la machine augmente avec ces différents dispositifs.
La machine Enigma standard : Il s’agit de la machine employée par les armées de terre et de l’air allemandes, qui était la plus courante (cf. FIG. 2.1). Elle était dans son fonctionnement presque identique à la machine Enigma D vendue dans le commerce. Trois rotors étaient alignés dans le brouilleur.

. Les différentes machines
-L' Enigma standard, employée par la Wehrmacht.

-La machine Enigma M3 : La marine allemande (Reichsmarine devenue Kriegsmarine)

-La machine Enigma M4 : Cette machine remplaça la machine Enigma M3 en 1942

-La machine Enigma G ou Abwehr Enigma : elle était utilisée par les services secrets et la Luftwaffe .

type de  8 rotors pour la G utilisé par la Luftwaffe .

En janvier 1939, le SR français invita les Britanniques (mathématiciens Alfred Knox et Alan Turing) pour leur faire partager les informations franco-polonaises, les Français continuant de bénéficier mensuellement de leurs informations sur les réglages des roues et tambours de la machine, et les Polonais ayant trouvé comment décrypter les messages.

Ils décidèrent ensemble d'envoyer tous les éléments connus sur les déchiffrages d'Enigma à Bletchley Park près de Londres où les services secrets britanniques avaient financé une machine de cryptanalyse qui n'était pas encore opérationnelle.

Les cryptanalystes britanniques, dont notamment Alan Turing, purent continuer les travaux du mathématicien polonais Marian Rejewski. Ils furent par la suite, dans des circonstances favorables et pendant des intervalles de temps plus ou moins longs, capables de déchiffrer les messages Enigma en perfectionnant les « Bombes électromécaniques »note 1 inventées et mises au point par Rejewski.

Les informations obtenues grâce à cette source leur donnèrent un certain avantage dans la poursuite de la guerre. Il a été estimé que le conflit en Europe a été écourté d'au minimum deux ans grâce à la cryptanalyse des chiffres et des codes allemands ; le déchiffrement de messages chiffrés à l'aide d'Enigma y a joué une part importantente.


Exemple de livre tenu par les Allemands avec les combinaisons pour chaque jour....

[img][/img]




Dernière édition par karl hans le Jeu 16 Juin 2016 - 17:27, édité 1 fois
avatar

karl hans
rang 6 Unteroffizier beamte
rang 6 Unteroffizier beamte

Messages : 107
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 28
Localisation : Lyons la Forêt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

FELDFERNSCHREIBER télé crypter

Message  karl hans le Mar 7 Juin 2016 - 12:33

" />

Voilà une idée bien se grenue de ma par me lancer dans la fabrication d'une réplique d'une machine de télé transcription, en attendent une possible future ENIGMA .Mais le hic est que la conception de ce type de machine même factice représente un défit de taille .

Histoire
la Hellfernschreiber est une machine de télé transcription inventer par Rudolf Hell en 1929 puis au cours de la guerre le brevet sera récupérer par SIMIENS qui la modifiera.

Utiliser bien avant le début de la guerre et qui sera très rependue ensuite ,au sein de l'armée Allemande ,outil de cryptage et de transmission oral ,et radio. Cette machine peut être considérer comme 3 en 1.
donc j'ai décider avec l'aide de notre Unteroffizier préférer ,de concevoir une réplique ,mais en plusieurs partie car la partie mobile de cette machine c'est à dire :la transcriptrice (la machine à écrire ) en elle même est bien compliqué à réaliser et à faire fonctionner. :grr: :grr: :grr:


Donc dans ma première étape  sera de réaliser la partie radio et téléphone pouvent être utiliser indépendamment de la machine en elle même.
avatar

karl hans
rang 6 Unteroffizier beamte
rang 6 Unteroffizier beamte

Messages : 107
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 28
Localisation : Lyons la Forêt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: die Nachrichten corps des Transmission

Message  karl hans le Mar 7 Juin 2016 - 12:36

indépendamment de la machine en elle même.

voici les première photo du tableau radio sur bois qui sera peint par la suite bien sur !!
" />
ensuite après avoir défini chaque emplacement j'ais récupéré des pièces d'une vieille machine à coudre .....
" />

travail du cadran .

" />

ce n'est q'un début bien q'un début !!
avatar

karl hans
rang 6 Unteroffizier beamte
rang 6 Unteroffizier beamte

Messages : 107
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 28
Localisation : Lyons la Forêt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Funkerlied

Message  karl hans le Mer 28 Juin 2017 - 21:25

Une chanson peu connue mais l' Hymne du corps des transmissions originalement composée pour la Luftnachrichten transmission de la Luftwaffe.


Funkerlied

Alle aufgepasst! Alle Tritt gefasst!
Wir marschieren in Reih und Glied.
Alle aufgepasst! Alle Tritt gefasst!
Kennt ihr das Funkerlied?
Von der Funkerei
Und der Liebe nebenbei
Singt alle fröhlich mit,
Singt, Kameraden, mit:

In dem Städtchen wohnt ein Mädchen,
Und das lieben wir so sehr,
Denn es hat zwei blaue Augen,
Blonde Haare, siebzehn Jahre -
Sag', was wollen wir noch mehr,
Wir Funkersoldaten?

*(Denn wir sind ja von der L.N. Kompanie,
Und wir geben stets: "Ich liebe, liebe Sie",
Und alle Mädel hören mit.
Di da di dit, di da di dit!)x2

Ist der Dienst auch schwer,
Drückt das Schießgewehr,
Wir verzagen alle nicht;
Ob auch schmerzt die Hand,
Ob auch knirscht der Sand,
Der Schweiß strömt vom Gesicht.
Dann ertönt ein Lied
Wie von selbst durch Reih und Glied.
Singt alle fröhlich mit,
Singt Kameraden, mit:

Wiederholung*

Ist der Sonntag da,
Geht es mit Hurra
In das Städtelein hinein.
Jeder zeiget dann,
Dass er tanzen kann
Mit den schönen Mägdelein.
Wenn die Geige singt
Und ein Walzerlied erklingt,
Dann singen alle mit,
avatar

karl hans
rang 6 Unteroffizier beamte
rang 6 Unteroffizier beamte

Messages : 107
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 28
Localisation : Lyons la Forêt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum