Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Le pianiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le pianiste

Message  La Jeanne le Mar 9 Aoû 2016 - 19:05



Le film raconte l'histoire du pianiste Juif polonais Władysław Szpilman. L'histoire se déroule à Varsovie pendant la Seconde Guerre mondiale. Władysław, dit Władek, est alors le pianiste officiel de la Radio polonaise et une figure connue du milieu culturel polonais. Lorsque les nazis s'emparent de la ville, ils suppriment progressivement les droits des Juifs, puis les parquent dans le ghetto créé pour les regrouper et accroître leur détresse. Władysław y survit avec sa famille et y travaille comme ouvrier. Tandis que sa famille est déportée, il arrive à s'échapper du ghetto et est caché par des résistants polonais qui lui apportent régulièrement de quoi survivre. La ville étant devenue une zone de combat, il doit quitter sa cachette et trouve quelque temps refuge dans un hôpital déserté, puis dans une maison en ruine, peu avant la libération de la ville par l'Armée rouge.

Souffrant de faim et de soif, il se cache des Allemands dans un petit grenier, mais finit par être découvert par Wilm Hosenfeld, un officier allemand mélomane. Ce dernier, apprenant que Szpilman est pianiste, et convaincu de bientôt perdre la guerre puisque l'entrée des troupes soviétiques dans Varsovie semble inéluctable, va lui procurer chaque jour, secrètement, la nourriture nécessaire à sa survie. Après la guerre, Władysław Szpilman reprendra le cours normal de sa vie et son métier de pianiste après avoir recherché, en vain, à retrouver l'officier allemand dont il a appris l'arrestation.

_________________
Moi c'est la Jeanne, si yen a un qui souhaite rentrer je le sonne!!!!
avatar

La Jeanne

Messages : 247
Date d'inscription : 27/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Wladyslaw Szpilman

Message  La Jeanne le Mar 9 Aoû 2016 - 19:10



Władysław Szpilman reçoit une formation musicale à l’Académie Chopin de Varsovie où il étudie le piano avec Józef Śmidowicz et Alexander Michalowski (en), élèves de Franz Liszt.

Comme tant d’autres musiciens polonais, il part pour Berlin afin de se perfectionner auprès de Leonid Kreutzer (en) et Artur Schnabel ; il étudie aussi la composition dans la classe renommée de Franz Schreker.

En 1933, il rentre en Pologne où il commence une brillante carrière de soliste, tout en donnant des concerts de musique de chambre en compagnie de violonistes renommés tels Henryk Szeryng, Roman Totenberg (en) et Ida Haendel. En 1934, il part en tournée avec le violoniste polonais émigré aux États-Unis Bronisław Gimpel (en).

Il devient pianiste officiel de la Radio polonaise (1935), compose de la musique de film (Wros en 1937, Doktor Murek (en) en 1939), et des chansons populaires qui lui apportent la célébrité. Le 23 septembre 1939, il donne un récital Chopin, avec au programme le Nocturne en do dièse mineur, lors de la dernière émission en direct de la radio polonaise. Les bombes allemandes mettent fin aux programmes qui ne reprendront que six ans plus tard, avec le même récital, toujours interprété par Szpilman.

Après la guerre, Szpilman apporte une contribution majeure à la renaissance de la vie musicale polonaise, occupant notamment la direction du département « musique » de la radio nationale jusqu’en 1963. Durant cette période, il compose plusieurs œuvres symphoniques et quelque 500 chansons, de la musique de film et des pièces radiophoniques.

Dans les années 1950, il écrit également des chansons pour les enfants, qui lui valent le prix de l'Union des Compositeurs Polonais en 1955. Il donne parallèlement des concerts en soliste et se produit avec les violonistes Bronisław Gimpel, Roman Totenberg et Tadeusz Wroński (pl).

En 1961, il fonde le premier festival polonais de musique populaire Musique sans frontières de Sopot.

Après avoir subi les épreuves de la guerre, il ne peut reprendre sa carrière de soliste concertiste, n’étant plus en mesure d’en supporter la tension nerveuse. Mais il enregistre d’innombrables programmes en studio pour la radio (parmi lesquels de nombreuses créations) et continue à donner des concerts de musique de chambre, essentiellement avec son ami le violoniste Bronisław Gimpel avec lequel il fonde en 1963 le légendaire « Quintette de Varsovie » lequel se produit jusqu’en 1986 lors de centaines de tournées de concerts dans le monde entier.

Il meurt à Varsovie le 6 juillet 2000, à l'âge de 88 ans.

_________________
Moi c'est la Jeanne, si yen a un qui souhaite rentrer je le sonne!!!!
avatar

La Jeanne

Messages : 247
Date d'inscription : 27/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum