Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Les calibres des armes WW2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les calibres des armes WW2

Message  Jean-Cam le Mar 21 Mar 2017 - 13:46

Quelques généralités :

Il faut faire la différence entre le calibre et le diamètre du canon, par exemple pour un même diamètre de canon de 7.62, chez les américains nous avons deux calibres différents,  le 30M1 carbine et le 30-06 (dit aussi 30M1 mais pas carbine), ça commence bien, hein !! donc, on ne dis pas un calibre de 7.62, c’est pô bien.

On entend souvent parler de balle, pour désigner une cartouche, rebelote, c’est pô bien, une cartouche est constituée d’une douille et d’une balle (le terme exact est ogive), c’est la balle, qu’on se prend dans la tronche en cas de guerre.

N’avez-vous jamais lu, dans des articles divers,  des véhicules US équipés de mitrailleuses calibre 50mm et 30mm, cela est dû à un joyeux mélange des mesures métriques et impériales par les auteurs, eh oui, une calibre .50 ne fait pas 50mm mais .50 inch donc 12.7mm et une .30 fait 7.62mm.

D’ailleurs, si vous m’avez bien suivi jusque-là, je vous parle de calibre .50 et .30, alors que c’est le diamètre du canon, bon, eh ben pour les mitrailleuses, c’est comme ça qu’on dit, j’y peux rien.

Ainsi donc, nous avons le inch, in french, le pouce, qui a une valeur de 25.4mm, 0.50 inch (ou pouce) fait donc 0.50x25.4 => 12.7 mm, yess, la calculette à fumé, on continue, 0.30 inch => 7.62mm.


Calibres d’armes individuelles et de groupe :


Armée US :
Le calibre principal pour la reine des batailles, j’ai nommé l’infanterie est le 30-06 Springfield (on abrège en 30-06, généralement), il est appelé aussi, 30M1, indication que l’on retrouve sur les boites de munitions US et sur la carcasse du Garand.

Le 30 correspond au diamètre de l’ogive (la balle, si vous voulez) en inch, 0.30 inch donc 7.62mm, le 06 est l’année de naissance de ce calibre, 1906 précisément.

Ce calibre a été créé pour le fusil Springfield 1903, cherchez l’erreur, en fait, il fut créé en 1903 comme le fusil, mais modifié en 1906, changement de poids et de forme d’ogive, pour rester inchangé depuis.

Cette munition est tirée par le Garand, Springfield 1903, Bar M1918, Browning M1917 et M1919, et plus anecdotique US17.

C’est un étui bouteille, à gorge.




Pour la petite carabine M1, nous avons le calibre 30M1 carbine, diamètre de l’ogive 0.30 inch donc 7.62mm.

Cette fois, c’est un étui droit, contenant beaucoup moins de poudre que son grand frère le 30-06, l’ogive est également plus légère, donc au final, une munition beaucoup moins puissante.




Le dernier calibre pour les armes individuelles est la munition de pistolet (1911) et pistolets mitrailleurs (Thompson, Grease Gun), son nom est la 45 ACP, donc 0.45 inch => 11.43mm, ACP veut dire Automatic Cartridge Pistol.

C’est une munition très puissante pour le combat rapproché, dont la portée est moindre que la 9mm Parabellum, mais nettement plus puissante (l’ogive fait exactement le double de poids).




Armée Allemande :

Pour l’infanterie, nous avons également une cartouche que l’on tire dans les K98, G98 (version WW1), G41, G43, les armes d’appui MG08, MG34, MG42, diverses appellations, 8 mm Mauser, 8x57IS.

Cette fois dans l’appellation, le 8 c’est le diamètre de l’ogive, le 57 n’est pas l’année, mais la longueur de la douille.
Jusque-là, tout va bien, sauf que le diamètre exact de l’ogive est de 7.92 mm, le 8mm correspondrait au diamètre du canon en fond de rayure.

C’est également un étui bouteille, à gorge




Plus anecdotique en Normandie en 1944, le 8mm Kurtz, appelé aussi 8x33 ou 7.92x33, longueur de la douille 33mm, vous l’avez deviné, c’est pour le fusil d’assaut STG44, vu en quelques rares exemplaires.

Pour les armes de poing et pistolets mitrailleurs, c’est le 9mm Parabellum qui est utilisé, appelé également 9mm Luger.



Créé en 1906 pour le fameux Luger P08, ce calibre est toujours un standard dans les armes de poing militaires actuelles.


Armée Anglaise :

Pour les armes longues, nous avons le 303 British, là, on reprend les mesures impériales donc l’ogive fait 7.7mm de diamètre.




Ce calibre est plus ancien que les deux précédents, on a donc là, un étui bouteille à bourrelet.

Pour leurs armes de poing et PM, les anglais ont adopté le calibre 9mm Parabellum du vaincu de la WW1, car donnant toute satisfaction, utilisé dans le Browning GP35 et PM Sten.

Il y a aussi le 38 pour leurs révolvers Webley et Enfield, c’est du 9mm de diamètre également, mais étui à bourrelet (dans un révolver pas trop le choix).



Calibres exotiques en Normandie :

Par-là, je ne parle pas de calibres parfumés à la noix de coco, mais de tous les calibres de prise utilisés par l’armée Allemande.

En effet, lors de ces conquêtes victorieuses, des milliers d’armes furent capturées et réutilisées pour équiper les troupes de second ordre stationnées sur les côtes Normandes.

Essentiellement deux pays ont contribués à cet équipement, la France et l’URSS.

Pour les autres pays, cela a été ultra confidentiel, Italie, Pologne, Belgique, etc.

Pour l’anecdote, un Arisaka Japonais a même été trouvé en Normandie (il a été visible au musée de Bayeux), d’où venait-il? un GI ayant fait le pacifique ?, un fusil prêté aux Allemands ?, un petit mystère parmi d’autres ?

Pour la France, deux calibres ont été utilisés le 7.5 Mas et le 8x50R Lebel (longueur douille 50mm), le premier dans les fusils Mas36 et Fusils Mitrailleurs FM24/29, le deuxième essentiellement dans les mitrailleuses Hochtkiss, peut être aussi dans des armes d’épaules Lebel, Berthier, Mousqueton 92, mais c’est moins sûr que les Allemands en aient utilisé beaucoup.

Calibre 7.5 Mas


Calibre 8x50R Lebel



Beaucoup d’armes russes, avec comme calibre le 7.62x54R (longueur douille 54mm), fusils Mosin Nagant et mitrailleuses Maxim.




C’est pour cela que lors de fouilles en Normandie, on retrouve ce genre de cartouches.

Pour se faire une petite idée de la différence entre ces cartouches, il n'y a pas tout, mais les principales:



La 6.5x52 est pour le système Carcano, donc italien.

La 7.62 est le calibre pour le révolver Russe Nagant 1895.

Le 7.62x25 calibre russe pour pistolet TT33 Tokarev et PPSH41, PPS43, quasiment identique au 7.63 Mauser du C96.

Les trois derniers, sont hors sujet.

Ce dessin permet de comprendre comment siège une cartouche dans le canon:



Un étui à gorge est nettement plus adapté pour le fonctionnement d'une arme semi-auto ou automatique, voir la forme d'un chargeur de Bren ou pire pour ceux qui connaissent celui du Chauchat.


Jean-Cam

Messages : 16
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les calibres des armes WW2

Message  Thomas Dietrich le Mar 21 Mar 2017 - 19:56

super petite étude sur les calibres !!

_________________
avatar

Thomas Dietrich
rang 3 Gefreiter
rang 3 Gefreiter

Messages : 532
Date d'inscription : 07/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les calibres des armes WW2

Message  Oliver STONE le Jeu 23 Mar 2017 - 23:13

merci a toi pour cette belle présentation ! beau boulot !
avatar

Oliver STONE

Messages : 470
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 53
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les calibres des armes WW2

Message  karl hans le Ven 24 Mar 2017 - 13:10

Très instructif merci à toi.
avatar

karl hans
rang 6 Unteroffizier beamte
rang 6 Unteroffizier beamte

Messages : 104
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 28
Localisation : Lyons la Forêt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les calibres des armes WW2

Message  Hick22 le Sam 25 Mar 2017 - 7:28

ça sent le tireur sportif tout ça ....

Pas facile entre 338, 308, 8mm mauser , 7x62, 7x64.... mais merci pour tes éclaircissements à la portée de tous !

Good job

_________________
Tout le succès d'une opération réside dans sa préparation.
En tuer un pour en terrifier un millier.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes , nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine , le temps , l’espace , le commandement , la discipline .

L'Art de la guerre de Sun Tzu

War does not determine who is right .......... only who is left
avatar

Hick22
rang 10 Stabsfeldwebel
rang 10 Stabsfeldwebel

Messages : 838
Date d'inscription : 26/05/2016
Age : 33
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les calibres des armes WW2

Message  Jean-Cam le Lun 27 Mar 2017 - 12:31

Exactement, tireur sportif qui recharge lui même ses petites cartouches Very Happy

Je ne vais pas plus loin dans le détail, c'est un vrai casse-tête et n'apportant rien d'un point de vue historique.


Jean-Cam

Messages : 16
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les calibres des armes WW2

Message  Jean-Cam le Lun 27 Mar 2017 - 12:47

Le saviez-vous?

Le calibre russe 7.62x64R, à comme ça, le même diamètre d'ogive qu'un calibre US, c'est à dire 0.30 Inch, eh bien que nenni.

Il ne faut pas oublier que nos amis russes ont adoptés depuis leur révolution, le système métrique, ah, ah, me direz vous le calibre russe date du temps des Tsar de 1891.

A cette époque donc, ce serait des Inch, eh ben, non, l'appellation du Mosin Nagant, était le fusil de trois Lignes, la Ligne était une ancienne unité de mesure impériale qui valait donc 2.54 mm, quand même étrange comme coïncidence avec le inch, non!!

D'ailleurs, la hausse des Mosin d'avant la révolution était graduée en Archine, autre vieille unité de mesure impériale, il faut attendre les Mosin dits 91/30 (modèle 1930), pour que la hausse soit graduée en Hectomètres.




Jean-Cam

Messages : 16
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les calibres des armes WW2

Message  Thomas Dietrich le Lun 27 Mar 2017 - 13:04

en meme temps, le inch et tres certainement la ligne ont été mesuré a partir de la largeur du pouce des souverains respectifs... si je mesure le mien je suis a 2.7cm, donc a l'époque il est assez probable que les mesures eu étés similaires !

_________________
avatar

Thomas Dietrich
rang 3 Gefreiter
rang 3 Gefreiter

Messages : 532
Date d'inscription : 07/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les calibres des armes WW2

Message  Jean-Cam le Lun 27 Mar 2017 - 13:21

C'est la longueur des pieds du roi qu'il faut prendre, car 12 pouces égal 1 pied, il existait en effet plusieurs tailles de pouce, c'est vraiment un bordel monstre, moi je dis, vive la révolution française, ça à permis de voir apparaitre le système métrique en même temps que l'on raccourcissais la longueur de certains, en moyenne d'une bonne tête Very Happy


Jean-Cam

Messages : 16
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les calibres des armes WW2

Message  Oliver STONE le Lun 27 Mar 2017 - 16:27

Merci m'sieur Guillotin
avatar

Oliver STONE

Messages : 470
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 53
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum