Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Uniforme Luftwaffe de 1935 -1945

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Uniforme Luftwaffe de 1935 -1945

Message  karl hans le Mer 27 Juil 2016 - 16:39

Occasionnellement les aigles vert revêtissent  les tenues de l'armée de l'aire Allemande la Luftwaffe .
à ce titre plusieurs uniformes évocateurs et ciblés sont alors présentés .

" />

sous plusieurs formes nous représentons les unité de personnels volant ,et au sol .
Soldat des rangs caractérisée par son uniforme de couleur bleu gris comme sur l'exemple ci dessous la "Fligerbluse"
" />
Ce type de vareuses adapté également pour les para Allemand les "Fallschirmjäger"

Les Fallschirmjäger furent les premiers à être déployés pour des opérations aéroportées de grande envergure pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils sont aussi connus sous l’appellation de « diables verts » par les forces alliées contre qui ils ont lutté.
" />
exemple d'un para sur le frond de l'est .

Histoire rapide des Fallschirmjäger.......

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'Armée de l'Air allemande (Luftwaffe) a formé des unités d’infanterie aéroportée d’élite (Fallschirmjäger). Contrairement au Royaume-Uni, au Commonwealth britannique et aux États-Unis, les parachutistes allemands faisaient partie de la Luftwaffe (Armée de l'Air) plutôt que de la Heer (Armée de Terre) car la Luftwaffe avait présenté un projet élitiste plus ambitieux. À partir d'un petit nombre de bataillons de Fallschirmjäger au début de la guerre, la Luftwaffe a mis en place une division constituée de trois régiments de Fallschirmjäger avec armes de soutien et moyens aériens, connu sous le nom de 7. Flieger-Division (7e division aérienne).

Le 9 avril 1940, lors de l’attaque du Danemark, les unités de Fallschirmjäger ont effectué la première opération aéroportée de l’histoire. Dans les premières heures du matin de l’opération Weserübung, ils ont attaqué et pris le contrôle de la base aérienne d'Aalborg qui a joué un rôle-clé pour sa qualité de station de ravitaillement pour la Luftwaffe lors de l'invasion subséquente de la Norvège. Dans le même assaut, les ponts autour d’Aalborg ont été pris. D'autres attaques aériennes au cours de la bataille du Danemark ont également été menées, dont une sur un fort de l'île de Masnedø.

La première confrontation s'est produite au cours de la campagne de Norvège, lors de l'invasion initiale, lorsque les Fallschirmjäger ont capturé la base aérienne de Sola, près de Stavanger. Les Fallschirmjäger ont aussi connu leur première défaite, largués sur le village en jonction du chemin de fer de Dombås le 14 avril 1940, il durent combattre seuls et en terrain inconnu les Forces armées norvégiennes quatre fois plus nombreuses dans ce secteur pendant une bataille qui dura cinq jours10. Plus tard, les Fallschirmjäger de la 7e division aérienne ont été réorganisés et utilisés comme base de nouvelles divisions parachutistes d’infanterie d’élite de la Luftwaffe, numérotées dans une série en commençant par Première Division Fallschirmjäger. Ces formations ont été organisées et équipées comme divisions d’infanterie motorisée, et ont souvent joué le rôle d’une brigade de « pompiers du Reich » (une manière imagée de dire : ceux qui interviennent pour faire taire le feu ennemi, là où ça chauffe très fort) sur le front occidental. Ils sont souvent rencontrés sur le champ de bataille comme groupes de combat (Kampfgruppen) détachés d'une division ou organisés en nombre d'actifs disponibles. Conformément à la pratique allemande devenue standard, les brigades parachutistes ont été appelées par le nom de leur commandant, comme par exemple : Groupe Erdmann en France et la Fallschirmjäger-Brigade Ramcke en Afrique du Nord.

Pendant la seconde moitié de la Seconde Guerre mondiale, les Fallschirmjäger n’étaient plus véritablement engagés dans des opérations aéroportées car ils étaient davantage utilisés dans le seul rôle d’infanterie d’élite en raison de la réalité de la situation stratégique, ils conservaient cependant à titre honorifique leur spécificité de troupes aéroportées. Vers la fin de la guerre, les divisions de Fallschirmjäger étaient environ plus d'une douzaine, comprenant un nombre important de nouvelles recrues entraînant une diminution de la qualité des unités. À compter de février 1945, ils reçurent des uniformes camouflés de type Leibermuster. Parmi ces divisions, la 9e division parachutiste, qui était la dernière division de parachutistes à être levée en Allemagne au cours de la Seconde Guerre mondiale. La division a été détruite aux dernières heures de la guerre au cours de la bataille de Berlin en avril 1945.

Les Fallschirmjäger ont reçu un total de 134 Croix de chevalier de la croix de fer entre les années 1940-1945. Vingt-quatre Croix de chevalier de la croix de fer ont été attribuées à l'ouest et Vingt-sept ont été attribuées après la Crète. Sur les 134 Croix de chevalier de la croix de fer, quinze étaient avec feuilles de chêne, cinq avec feuilles de chêne et épées, les autres avec feuilles de chêne, glaives et brillants.

" />
un para durant la Bataille de Normandie en 1944.

équipements particulier des Fallschirmjäger .
" />

M38 casque des Fallschirmjäger
" />
avatar

karl hans
rang 6 Unteroffizier beamte
rang 6 Unteroffizier beamte

Messages : 107
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 28
Localisation : Lyons la Forêt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Equipement individuel du personnel volant .

Message  karl hans le Mer 27 Juil 2016 - 17:14

Dans les équipements particulier à la Luftwaffe l'équipement du personnel volant


casque  K33
" />
[/url]" />
Fabriquer en cuir comportent des crochet pour poser le masque à oxygène .le casque de radiophonie est positionné, il contient les écouteurs TSF et le laryngophone qui est lui-même ajusté autour du cou au niveau des cordes vocales. ces écouteurs étaitent intégré dans le k33.
" />
masque à oxygène Neitskopfhaubemodèle modèle 10-6701 avec ses lunettes m 336
Gilet de survie Kapok
" />
gilet de sauvetage en cas de crash . autre possibilité le gilet de sauvetage gonflable auquel sont attachés un sifflet et un miroir de signalisation.
les bottes de Vol
" />
la boussole de bras
" /

Dans le pantalont de cobinaison de vol on trouvait également des rangements pour les fusées de détresses fumigènes .
" />
" />
avatar

karl hans
rang 6 Unteroffizier beamte
rang 6 Unteroffizier beamte

Messages : 107
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 28
Localisation : Lyons la Forêt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

tenue de travail .Luftwaffenhelfer

Message  karl hans le Lun 1 Aoû 2016 - 14:29

" />
Les Luftwaffenhelfer ou Flakhelfer,en tenue de travail,pendant leur service aux canons de dca
portent le tenue drillich blanc, ces tenues étant dépourvue des insignes militaires,
comme les pattes de col,les litzen etc.
avatar

karl hans
rang 6 Unteroffizier beamte
rang 6 Unteroffizier beamte

Messages : 107
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 28
Localisation : Lyons la Forêt

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum